L’Afrique à l’épreuve des nouvelles formes de cybercriminalité

Source : Centre d’Etudes Stratégiques de l’Afrique

En juin 2020, l’Ethiopian Information Network Security Agency (INSA) (agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) a réussi à déjouer une cyberattaque d’un acteur basé en Égypte, baptisé « Cyber_Horus Group ». Selon l’INSA, le but de cette attaque était de faire peser une « énorme pression économique, psychologique et politique sur le pays » à l’occasion du remplissage du barrage de la Renaissance construit sur le Nil. Le barrage était et est toujours une grande source de conflits entre l’Éthiopie et l’Égypte. Bien que les autorités éthiopiennes aient déclaré avoir évité une attaque de plus grande ampleur, celle du groupe Horus a réussi à pirater une dizaine de sites du gouvernement pour y poster des messages brandissant des menaces de guerre en lien avec le remplissage du barrage […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *